A 3 au musée avec Les Cueilleurs d'Histoire

08 avril 2021 à 10h00

   

En 2019 et 2020, Les Cueilleurs d'Histoire ont posé leur micro à la prison de Saint Aubin Routot, au quartier mineurs, à l’invitation de la Protection Judiciaire de la Jeunesse du Havre et de la DRAC de Normandie.

Les jeunes gens incarcérés ont été invités à participer au projet À 3 au musée.

Un visiteur, un.e artiste, ou plutôt son œuvre, une Cueilleuse d’Histoires, ils sont 3. Quant au musée, il est improvisé dans la petite bibliothèque mise à disposition des jeunes au sein de la prison.

Les œuvres, ou plus précisément leur reproduction, en taille réelle lorsque cela était possible, sont affichées sur les murs.

Chaque visiteur commence par choisir une œuvre, il s’approche, se recule, les regarde toutes - une quinzaine - ou jette un coup d’œil rapide, puis, se décide. Le choix est souvent rapide, demande parfois de la réflexion.

Le micro est mis en route, la cueillette démarre. 

Chacun s’exprime sur ce que lui raconte l’œuvre, les sons, les couleurs, l’histoire et souvent, la projection. Les titres choisis par les jeunes participants sont évocateurs des sujets qui leur tiennent à cœur. Ici « Abomination » pour décrire ce qui est perçu comme une scène racontant l’esclavage, là, « Liberté de l’air » pour décrire comment le vent - dehors - ne constitue pas un objet d’attention et comment ici, il manque parce qu’absent.

Lorsque la parole est épuisée, une autre œuvre est proposée. Cette fois, elle est « imposée », souvent moins évidente car non choisie.

Nous vous proposons ainsi de découvrir les mots de ces adolescents, dans un exercice souvent inédit pour eux chaque samedi à 15h. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article