Les rendez-vous de Philopop : Le racisme comme moyen de perpétuer la servitude

14 juin 2020 - 718 vues

Les Rendez-vous de PHILOPOP

Le racisme comme moyen de perpétuer la servitude

«  Le souvenir de l'esclavage déshonore la race, et la race perpétue le souvenir de l'esclavage  » (Alexis de Tocqueville, 1805- 1859)

Réfléchir sur le meurtre raciste de George Floyd à la lumière des analyses de Tocqueville dans le 1er tome de De la démocratie en Amérique (1835, chapitre 10  : «  Quelques considérations sur l'état actuel et l'avenir probable des trois races qui habitent le territoire des Etats-Unis  »)

Etapes de la réflexion  :

1- L'anomalie de l'esclavage des Noirs au cœur d'une nation démocratique

  • Le projet de Tocqueville dans De la démocratie en Amérique : l'  «  égalité des conditions  » comme moteur des sociétés modernes («  J'avoue que dans l'Amérique j'ai vu plus que l'Amérique  »)

  • Indiens, Noirs et Blancs (le chapitre 10 du Tome I)

2- La condition d'esclaves des Noirs d'Amérique

  • L'esclavage des Noirs d'Amérique comme vestige anachronique d'une société aristocratique au cœur de la démocratie

  • Une aristocratie fondée sur la couleur de peau qui pérennise le statut d'infériorité des anciens esclaves par delà toute forme d'émancipation légale

3- «  Les effets de la tyrannie  » des Blancs sur les Noirs

  • L'esclavage engendre l'avilissement et des Noirs ;

  • Le préjugé raciste inverse la cause (l'esclavage) et l'effet (l'avilissement)

  • Les effets dégradants de l'esclavage des Noirs sur les Blancs eux-mêmes

4- L'abolition de l'esclavage des Noirs risque de conduire à l'affrontement entre les Blancs et les Noirs  :

  • L'incompatibilité de l'esclavage avec la société démocratique  : il est économiquement appelé à disparaître

  • Le processus d'égalisation des conditions a pour effet d'exacerber le racisme  : de l'abolition de l'esclavage à la ségrégation raciale

Conclusion  : Quel avenir pour la nation américaine  ? «... il n'y a plus que deux chances dans l'avenir  : il faut que les Nègres* et les Blancs se confondent ou se séparent  »

L'horizon esquissé par Tocqueville est-il indépassable  ?

  • «  Nègre  »  : terme devenu aujourd'hui péjoratif pour désigner l'homme noir et réhabilité par L. Senghor et A. Césaire

  • Quelques repères historiques  :

- 4 juillet 1776  : Déclaration d'indépendance des Etats-Unis d'Amérique

- 17 septembre 1787  : Constitution des Etats-Unis d'Amérique

- 1861- 1865  : guerre de Sécession

- 18 décembre 1865  : le 13ème amendement à la Constitution des Etats-Unis d'Amérique abolit l'esclavage

- entre 1876 et 1965 sont établies les lois Jim Crow qui organisent la ségrégation raciale dans un certain nombre d' Etats du sud, et seront abolies en 1964

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article